Ce que mon ex peut m’apprendre

 

« Ce que mon ex peut m’apprendre : 5 points essentiels »

 

Par Alban Giacobino, coach de vie et comédien pour Macbeth Dating Agency – Agence de rencontres haut de gamme.

 

Que vous ayez annoncé la nouvelle en étant sûr de votre décision, ou bien que vous ayez subi votre séparation avec le sentiment d’être passé sous un rouleau compresseur, le constat est bien là : vous n’étiez pas, dans votre précédente relation, avec le partenaire idéal. Alors avant de vous remettre en selle et de cavaler gaiement à la recherche de l’âme soeur, un petit bilan peut vous apporter quelques éclairages pour que vous fassiez, enfin, la rencontre sérieuse que vous méritez !

 

Nous sommes évidemment loin du bilan d’entreprise avec power-point clinquant et chiffres sur les tendances du mois mais avec un poil de franchise… et un peu de recul, voici ce que vous pouvez retirer de votre précédente relation :

 

1, Ce que « vous » avez ressenti sincèrement :

Les impressions, les feelings, les images qui vous viennent spontanément… quel est leur message ? Etiez-vous dans le faux dès le départ ? Avez-vous occulté certains points de personnalité ? Jouiez-vous un rôle ? Ah !!! Et ce fameux : « J’avais pourtant bien remarqué au départ que… », que vous dit-il exactement ? Pas toujours agréable à faire car demandant une dose magistrale de vérité, ce petit dialogue interne peut vous réaiguiller efficacement pour être sûr de votre prochaine rencontre… #PlusJamaisÇa

 

2, Ce que votre ex vous a dit :

Dans le domaine de la vente, on dit que c’est le client qui est roi et que la vérité vient de lui… (enfin, on doit dire un truc plus ou moins proche). Aussi, prenez le temps d’écouter les mots de votre ancien(ne) partenaire. Certes, là aussi la vérité et l’objectivité doivent être de mise et les émotions gâchent parfois un peu les messages, mais les mots, les raisons et autres retours ont leur contenu qui peuvent en apprendre beaucoup sur vous.
Même une allusion sur la belle-mère (classique quand tu nous tiens) peut avoir du sens : trop présente ? trop influente ? traumatisante ? Hormis les allusions mensongères, il y a un sens à percevoir. Cette relation n’était peut-être pas la plus sérieuse mais elle a sérieusement le droit de vous faire avancer !

 

3, Ce qui a changé au cours de la relation :

Le temps est un révélateur de nature authentique. Tôt ou tard des activités, des mots, des comportements vont apparaître, ou réapparaître, proches de votre vraie nature. Parfois on
change et bim ! On se retrouve à préparer le café tous les matins pour l’élu(e) de son coeur… Et parfois… on a juste changé un peu et on a tenu la portière 2 ou 3 fois (faut dire qu’elle coince et que le garagiste m’avait dit de faire attention…)
Qu’ai-je fait spécifiquement pour que ma relation marche ? Et là n’est pas le problème mais qu’ai-je fait qui ne me correspondait pas du tout ? Si je me mets à suivre tous les concerts de heavy metal du monde pour vivre ma passion auprès de « DarkSong » (ce pseudo était si mignon), mais qu’au fond de moi (et de mon appartement) je ne vibre que pour les sonates de Beethoven, peut-être que j’étais en train de me voiler la face (en l’état les oreilles) ?
Il convient donc de distinguer évolution personnelle (toujours positif) avec adaptation transitoire (sujette à limites et contexte…).

 

4, Ce qui s’est passé lors de votre rencontre :

« Les bonnes fondations font les bonnes constructions » (ne cherchez pas dans Wikipédia, c’est de moi). Aussi, un petit retour sur vos origines est fort instructif. Quels ont été vos premiers mots ? Votre première impression ? Le feeling du premier échange ? Et surtout, quel était le contexte global ?
Et mieux encore, au-delà de ces circonstances, votre état interne… comment étiez-vous ? Dans l’attente d’une béquille ou bien avec vous-même ?

 

5, Ce que vous vous conseilleriez à la lumière de « votre » histoire… :

Tout cela mis bout à bout, et en ayant un temps de réflexion sur votre parcours vous savez ce qui a pu évoluer avec cette rencontre et ce qui n’a pas changé. Il est alors peut-être le temps de prendre des décisions pour votre futur… et votre futur amour ! Alors que des personnes peuvent vous apporter leur regard (thérapeutes, agences de rencontres, famille, entourage), votre propre retour (soyez bienveillant, vous sortez d’une relation !) mâtiné de votre expérience de vie (vous en avez bavé, avouez !), sera votre meilleur retour.

 

Les séparations, ça fait souvent mal et là, l’occasion est d’en faire un enseignement plein de bonnes choses. En croisant les regards sur votre histoire et les points de vue, vous en saurez plus sur votre âme-soeur, et au-delà de votre future belle histoire avec l’amour de votre vie, vous consoliderez la plus belle de toutes : votre histoire avec vous-même !

 

Alban Giacobino est coach de vie, comédien et improvisateur. Il tient un blog sur le site www.coachgeneve.com et anime sa page Facebook Pragmacoach. Il accompagne et oriente ses coachés dans la bienveillance avec pour spécialité le coaching émotionnel.

 

Alban Giacobino