Les fondatrices de Macbeth, invitées du programme du Grand Soir de la RTS pour la Saint-Valentin

Pour Saint-Valentin, les fondatrices de Macbeth, Carla et Rossana de Blazy, ont été invitées à Le Grand Soir, où elles ont échangé avec la animatrice Mélanie Croubalian.

Renseignez-vous maintenant et vivez dès aujourd’hui l’expérience de découvrir l’amour.

Formulaire de contact .
Souhaitez-vous nous contacter par téléphone?
+41 22 900 11 28.
Nous nous engagons à garder la plus stricte confidentialité.

Veuillez découvrir en cliquant ici tout l’entretien.

Le 14 février est le jour où tout le monde célèbre l’amour, mais nombreux sont ceux qui n’ont toujours pas trouvé leur moitié et qui, fatigués de fréquenter des personnes qui n’ont pas les mêmes centres d’intérêt, se tournent vers des agences qui offrent un service différent, plus complet, qui les aide à trouver la bonne personne. C’est le cas de Macbeth Matchmaking International Agency, une agence de rencontre d’élite, basée en Suisse, avec des bureaux dans les principales villes d’Europe, spécialisée dans l’aide aux célibataires qui recherchent une relation durable et sérieuse.

Pour célébrer la Saint-Valentin, les fondatrices de Macbeth, Carla et Rossana de Blazy, ont été invitées à l’une des émissions de radio les plus importantes de Suisse, Le Grand Soir, où elles ont échangé avec la célèbre animatrice et productrice Mélanie Croubalian.

Voici un résumé de l’interview des fondatrices de Macbeth sur la radio RTS.

Comment fonctionne l’Agence Macbeth ?

C’est une société de rencontre qui s’adresse à l’élite sur le plan socio-culturel et professionnel. Nous sommes spécialistes pour célibataires qui travaillent dans des entreprises internationales et voyagent constamment dans différents pays.

Comment sélectionnez-vous les candidats ?

Il est très important pour nous d’avoir des clients motivés, qui cherchent vraiment une relation amoureuse. Nous avons différents types de clients : une partie d’entre eux veut trouver quelqu’un dans le but de se marier, et il y a des clients divorcés qui ne souhaitent pas se remarier, mais qui recherchent une relation amoureuse sérieuse.

« Pour nous ce qui est important c’est la motivation et la recherche de l’amour. »

Carla et Rossana travaillent avec une équipe de professionnels pour trouver la solution idéale pour chaque client. Les personnes qui contactent l’agence passent d’abord par la phase entretien, afin d’évaluer leurs besoins et ce qu’elles recherchent, puis vient l’étape de la recherche de la personne qui peut leur correspondre, au cours de laquelle on leur présente des profils similaires au leur pour voir si cela peut fonctionner.

Il s’agit d’un service très personnalisé offert par Macbeth, qui travaille en étroite collaboration avec le client pour l’aider tout au long du processus de recherche. L’agence dispose actuellement d’une base de données importante, ce qui lui permet d’avoir une grande variété de profils différents. Dans leur base de données, vous pouvez trouver des personnes de 26 à 65 ans avec des professions, des intérêts et des attentes différents.

La chose qu’ils ont tous en commun c’est l’objectif de faire la belle rencontre pour une relation durable. Notre rôle c’est de filtrer et sélectionner des profils qui puissent fonctionnerentre eux.

Quels sont les critères qui font qu’une relation peut fonctionner ?

On fait attention au mode de vie de l’adhérent, son “life style”. On a plusieurs entretiens avec nos clients, on essaye de connaître la personne dans la complexité de ses besoins, de sa situation, de ses activités et de ses goûts. Nous tenons compte de son caractère, de ses objectifs de vie. On ne fait, par exemple, pas de match entre quelqu’un qui veut des enfants et quelqu’un qui n’en veut pas. L’analyse des caractères et des intérêts de chaque personne est un travail minutieux et personnalisé.

Pourquoi les gens choisissent-ils votre agence pour trouver l’amour ?

La raison primordiale c’est la confidentialité, la discrétion. Nos clients ne veulent pas avoir de profil en ligne. Poster leurs photos et parler à des gens qu’ils ne connaissent pas, ne les intéresse pas. La confidentialité est importante pour eux qui ne veulent pas prendre le risque de rencontrer des personnes qui pourraient avoir de mauvaises intentions.

Combien avez-vous, par année, de couples qui se forment ?

Actuellement, on a plus ou moins 3 000 recherches ouvertes, pas uniquement en Suisse, on travaille sur toute l’Europe : France, Italie, Espagne, Hollande, et aussi Angleterre, et cette année on développe l’Allemagne. La recherche dure plus ou moins 6 mois.

Les adhérents n’ont pas de liste à leur disposition comme cela peut se passer en ligne. Tout se passe grâce à l’intermédiaire de l’agence, qui ne donnera, par exemple, de photos qu’avec l’accord des candidats. On laisse le temps à chacun de réfléchir avant d’accepter une proposition de rencontre. Il est très important que les deux candidats soient intéressés par le profil proposé si on veut espérer un résultat positif.

Les propositions de match répondent aux critères énoncés par les candidats et à l’étude approfondie de Rossana, cependant il faut tenir compte de la dynamique du premier rendez-vous. Tous les critères objectifs réunis ne seront d’aucune utilité si l’attraction physique, l’alchimie du premier regard n’existent pas.

Pour trouver « la bonne personne » il faut quelquefois savoir changer, suivre son cœur, être capable de donner à l’autre des preuves d’amour.

    HommeFemme